Portrait d’alumni : Sarah Boyer, inspectrice commerciale chez AXA Prévoyance & Patrimoine

Sarah, alumni des Écoles Vidal

Portrait d’alumni : Sarah Boyer, inspectrice commerciale chez AXA Prévoyance & Patrimoine

Écoles_Vidal_toulouse_alternace_initiale_bts_bachelor_mastères

Aujourd’hui dans notre série portraits d’alumni, découvrez Sarah, inspectrice commerciale chez Axa Prévoyance et Patrimoine.

1. Bonjour Sarah, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Sarah Boyer, j’ai 27 ans et je suis Inspectrice Commerciale AXA Prévoyance & Patrimoine.

2. Quel a été ton parcours au sein des Ecoles Vidal?

Pour arriver à ce poste, j’ai effectué un BTS Assurance en 2015 au sein de l’École VIDAL, en alternance à AXA, puis un Bachelor Banque-Assurance toujours en alternance dans la même entreprise.

J’ai poursuivi mes études supérieures à Vidal, jusqu’à l’obtention de mon Mastère Manager de l’Assurance, pendant lequel je travaillais en tant qu’alternante à Allianz.

3. En quoi consiste ton métier aujourd’hui?

Mon métier consiste à recruter les futurs agents généraux Prévoyance & Patrimoine pour le compte d’AXA. Une fois que j’ai recruté mes agents, mon travail est de les former, les coacher et les mettre en réussite. J’ai deux casquettes dans mon travail : je suis à la fois RH et manager.

4. Peux-tu nous décrire ton plus grand défi professionnel?

Mon plus gros défi professionnel a été ma période de vente pour devenir inspectrice commerciale. En effet, afin d’être en mesure d’accompagner des agents, tous les inspecteurs doivent passer une période de vente durant laquelle ils vont lancer leur propre agence pendant 6 mois (avec des objectifs à la fin de ces 6 mois). N’ayant jamais occupé de poste à dimension commerciale durant mes années d’alternance, ces 6 mois ont été un véritable challenge… mais que j’ai relevé !

5. Quel a été l’apport de notre école dans ton parcours?

Mon métier est véritablement la continuité de mes études en assurance et plus particulièrement de mon Mastère en management. Outre le fait que ce Mastère m’ait permis de décrocher ce poste de cadre, les cours de management me servent pratiquement tous les jours. Je dois également puiser dans mes connaissances acquises en cours de Marketing régulièrement (comment faire un GANTT pour mettre en place un projet, comment faire un plan d’action commercial, comment faire du marketing pour des salons de recrutement etc…).

6. Aurais-tu un conseil pour nos apprenants?

Si je devais donner un conseil aux étudiants Vidaliens : poursuivez vos études le plus loin possible avec Vidal ! C’est une école qui rayonne énormément sur le bassin des entreprises Toulousaines, notamment parce qu’elle forme les futurs talents de demain grâce à l’alternance et aux partenariats.

Merci Sarah pour ce témoignage

Partager cette publication